AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vite à l'église! [libre]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Valmina Tori

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Localisation : Ici et la, tout autour de toi...
Age du personnage : 17
Humeur : Dans le vague indefinisable...
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Vite à l'église! [libre]   Mar 29 Avr - 19:37

Après avoir dévaliser le magasin le plus réputé, à vrai dire le seul de la ville, Rikku se précipita à l'église sur un cheval également volé.
Elle était poursuivit comme par hazard par cette bande de personnes particulièrement méprisables...
Une fois devant l'église, Rikku donna un peti coup au cheval et celui-ci s'en alla plus vite que le vent et elle commença à tapper à la porte de l'église tout en criant un mot, un seul:

-Azile!

C'était le mot qu'elle devait prononcer pour entrer dans l'église, même si Don Pedro la reconnaitrait.
Celui-ci vint lui ouvrir après l'avoir reconnu et referma derrière elle à une vitesse fulgurante:

-j'ai ramenée tout ce qu'il y avait et...

-Ce n'est pas le moment de discuter, va vite te cacher dans le confessionnal!

-Enttendu!

Rikku se réfugia dans le confessionnal et l'on enttendi frapper sur les deux grandes portes que donnait un fort éco dans l'église.
Don Pedro ouvrit alors la petite fisure au centre d'une des deux portes et vit leur visage:

-Membre de la chimera ouvrez!

Don Pedro ouvrit contrain à la faire et ils pénétrèrent dans l'église et commencèrent à fouiller dans les moindres recoins:

-Que cherchez vous dans la maison de Dieu ?

-Une voleuse du nom de Rikku, elle se dirigeait vers ici losrque nous avons perdu sa trace!

-Si je la trouve je vous péviendrez mais plus personne ne vient ici depuis fort longtemps...

-Merci et désolé de vous avoir perturbé mon Père, allé on y va!

Les hommes disparurent après que les portent furent refermés par Don Pedro.
Rikku sorti enfin de cette "armoire" poussiéreuse et confia deux énorme sac à Don Pedro qui ouvrit la porte de derrière et dont Rikku fermait la marche en la refermant à clé.
Ils traversèrent un long tunnel pour enfin arriver à destination.
Se retrouvant dans une nappe fréatique épuisé depuis un siècle.
Elle n'était maintenant remplie que de gens, les anciens résidents de Prevelle qui se réfugièrent sous terre après l'invasion soudaine des chimera.
Les habitants de cette nappe fréatique était des bléssés, des enfants aussi maigre que leur parents à cause de l'arrivée en stock de nouveaux produits dans le magasin que pourrait ensuite voler Rikku qui tardait à venir jusqu'au village fantome de Prevelle..
Lorsque ceux-ci virent Don Pedro arriver avec deux énorme sacs et Rikku quatre de plus, ils se ruèrent tous vers eux, les débarassant de leur sacs pesant et firent une petite fête comme chaque fois en l'honneur de Rikku:

-Vive Rikku!

Après avoir passé un long moment à jouer avec les enfants qui retrouvèrent le sourire après leur bon repas, sans oublier la chaude réunion de famille avec tous ceux d'en bas.
Rikku remonta le tunnel jusqu'a enfi se retrouver à la surface.
Elle grimpa jusqu'au toi de l'église où elle admirait le couché de soleil, celui qu'elle ne manquerait pour rien au monde...
Cependant elle attendit un bruit venant d'un buisson, elle sauta du haut de l'église pour rejoindre le sol aride avec grâce et silence.
Elle se dirigea alors vers le buisson en question et pointa ses deux armes sur celui-ci:

-Et toi, je sais que tu es là, montre toi ou j'éventre ce buisson à contre coeur ainsi que toi au passage!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 35
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Sam 7 Juin - 12:15

[19 jours plus tard]
Après sa première exploration du monde extèrieur et sa rencontre avec Faith, Light avait pour seul but de trouver dans le désert ce qui l'avait tant aidée, et tant fait souffrir. Elle avait pris son vehicule bourré de bidons d'essence, des provisions d'eau et de pain, ainsi que quelques pommes ui avient très vite flétries, et un espèce de biscuit très dur mais très nourrissant fabriqué dans une boutique à Récialle. Elle s'était levée au petit matin laissant Faith seule en train de dormir dans la chambre de l'auberge, afin de ne pas la mettre en danger.

*L'endroit ou cela a eu lieu la première fois il y a bien longtemps ne doit pas se trouver loin de Récialle. Si je ne met pas trop de temps à le trouver, Faith ne se posera pas de questions sur le but de mon absence, elle croira à une eventuelle course à faire, et, au pire, je lui amenerais un cadeau...Je ne veux pas qu'elle sache, même si je trouve, cela serait trop dangereux pour elle. Ou a donc eu lieu cette foutue pluie?*
Light avait quité son véhicule derrière une bute de sable en ayant apercu ce qui ressemblait de loin à un village, perdu au milieu du desert aride. Elle avait donc décidé de terminer à pied, se dirigeant lentement vers ce hameau qu'elle découvrit abandonné. Elle marqua un temps d'arrêt, resta là, debout.
*...Cette zone a été vidée par la Chimeratech. Je ne vois pas d'autres explications. Ils l'ont vidée pour une autre raison que pour contrôler sa populaton. Un si petit village par rapport à Récialle...C'est ici que...*
Elle s'arrêta net de penser quand un bruit survint de loin. Un bruit de moteur. Comme elle ne connaissait que Faith et qu'elle ne lui avait dit ou elle allait, elle courut discrètement se cacher derrière une petite maisonnée. De là elle continua a marcher en silence, a travers les jardins et les clotures, là ou un véhicule ne pourrait pas passer, entre les ruelles, toutes plus desertes les unes que les autres.
*j'éspère que mon véhicule est bien caché...*
Elle serra sa poche un peu fort. D'un coup elle remarqua qu'elle s'approchait d'une église et elle se trouvait dans un cul de sac, tandis que les véhicules qui étaient déjà dans la rue principale - parrallèle à ce cul de sac où elle était - s'arrêtèrent en laissant tourner leurs moteurs. Elle entendit des cris, des hommes courants et aperçut qu'ils allaient frapper à l'église.
"-Membre de la chimera ouvrez!"
Il se passa quelque chose qu'elle ne compri pas bien, puis elle regarda de derrière son mur, et une homme lança un regard de son côté. Elle crut comprendre que les gens dans l'église n'étaient pas de la Chimeratech, et le simple mot de cette endroit la fit fremir - car elle savait qu'elle était déjà recherchée.
Un moment passa, les hommes remontèrent dans les véhicules et ils repartirent. Elle entendit pourtant encore un bruit et eu peur, si bien que pour faire 'diversion', elle lança une pierre au dessus du mur. Sa pierre alla se loger dans un buisson de l'autre côté de l'église et elle entendit une voix féminine:


-
Et toi, je sais que tu es là, montre toi ou j'éventre ce buisson à contre coeur ainsi que toi au passage!

Light ne savait quoi répondre, ses recherches commençaient très mal et elle savait que si elle fasait le moindre mouvement de derrière son mur elle se retrouverait coincée. Autant répondre, mieu vaut se faire remarquer que se faire tuer.
"...Je ne suis pas derrière le buisson. Vous fuyez les membres de la Chimera? Je ne vous ai pas entendue dialoguer avec eux."
Son coeur battait la chamade, mais elle ne sentait aucune hostilité de la part de cette personne... Cette sorte de sixième sens s'avèrait en réalité bien utile, elle aurait, à ce moment, aimé en avoir usé dés sa rencontre avec Faith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmina Tori

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Localisation : Ici et la, tout autour de toi...
Age du personnage : 17
Humeur : Dans le vague indefinisable...
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Dim 8 Juin - 23:09

Rikku fu soudain surprise d'entendre une voix d'un tout autre endroit que celui d'où elle avait entendu le bruit.
Une personne se trouvait non loin d'elle, elle eu une peur soudaine, son sang ne faisant qu'un tour.
Elle détecta l'endroit d'où provenait le son, elle vit de loin une silouhète, dans le noir, dur de la distinguer.
Elle s'en rapprocha lentement, toujours en position de défense, ssait-on jamais...
Elle fut enfin à un mètre de la personne, celle-ci n'avait pas l'air d'être une membre de la Chimera.
Elle lui demanda si elle fuyait la Chimera car elle ne l'avait pas enttendu dialoguer avec eux dans l'église.
Elle répondit à sa question, ne lachant pas tout de même sa position de défense, les dagues croisées:

-Et bien heureusement que je les fuit, je suis recherché par ces misérables!
Il sont venu me chercher jusque dans mon repaire...
Mais toi qui est tu étrangère, je ne t'ai jamais vu ici?

Lui demanda t-elle, tout en se rapprochant tout doucement de celle-ci, sans trop de prudence bizarrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Takahashi
Huntress sans pitié - Soeur de Mina
avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 36
Localisation : Complètement paumée
Age du personnage : 2 ans en création - 19 ans âge humain
Humeur : Aucun souvenirs, état actuel => ressemble à une coquille vide ...
Date d'inscription : 23/08/2007

Bourse d'argent
Argent possédé: 200 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Lun 9 Juin - 0:23

[je me permet de squatter votre topic ^^]

Jessica était perdue, elle était partit de la grande tour de la Chimeratech sans aucuns problèmes ce qui aurait pu sembler bizarre pour elle avant ne l’était pas maintenant, dans l’état où elle était.
Elle avait juste récupéré la plume qui se trouvait dans le laboratoire où elle était allé quelques temps auparavant. Cette plume était immédiatement entrée dans le corps de Jessica.
Une parcelle de son passé lui était revenue, mais ce n’était pas suffisant pour qu’elle redevienne ce qu’elle était, la Jessica que tout le monde connaissait.

Elle errait maintenant dans le désert ne sachant pas sa destination, ne sachant pas où aller. A part peut être rejoindre sa sœur, mais pour elle, elle était totalement inconnue. Alors envers qui elle pouvait se tourner maintenant, alors qu’elle avait une conscience et un esprit aussi développé qu’une enfant de 6 ans. Elle ne pouvait pas survivre dans ce désert. Pour autant, elle ne semblait pas affecter par la situation plutôt désespérée de la situation. N’ayant pas d’eau, un humain normal serait mort en quelques heures tout au plus. Mais Jessica marchait depuis plus de deux heures, et elle ne semblait pas ressentir les effets de la soif et de la déshydratation.
En tout cas en apparence, disons qu’elle avait un corps plutôt résistant vu qu’elle n’était pas réellement humaine mais que son corps avait quand même ses limites.

Finalement, elle vit au loin une ville pointait le bout de son nez. Son corps commençait tout de même à montrer les effets de la fatigue, sa vue était brouillée et elle avait du mal à marcher droit.
Au bout de quelques minutes elle arriva aux abords de cette ville, c’était Prevelle. Pourtant Prevelle était loin de la Chimeratech, mais elle avait due marcher très vite ou utiliser inconsciemment un de ses pouvoirs.

Elle s’écroula alors devant un bâtiment en ruine et était maintenant inconsciente.

Juste avant de tomber dans le coma, elle dit quelque chose, surement de son passé.

"Je te retrouverais Mina, ma soeur."

Seulement, elle avait dit ça sans le vouloir vraiment. Elle avait seulement répété une phrase qu'elle avait entendu lorsque la plume de sa mémoire était entrée en elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-magic.1fr1.net/
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 35
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Mer 11 Juin - 21:05

(Ouiii, viens, bienvenue dans notre topic! (plus on est de folles plus on rit^^))
Un bruit de pas se fit entendre, puis une voix, la même qui avai menacé inutilement mais certainement très justement ce buisson. Light se retourna légèrement maintenant qu'elle s'était appuyée sur le mur. La fille était bien du "même côté" que Light. Enfin, du moins, contre le Chimera, ou plutot, avait la Chimera contre elle. Light la vit s'approcher, peut être trop près, mais cela ne la dérangea pas. Elle se décolla du mr tandis que la jeune femme s'arrêta devant elle en parlant, dagues à la main. Bien qu'elle eut cette position de defense, elle ne semablait pas avoir d'intentions belliqueuses, ni voir une ennemie en la ersonne de Light.
La Chimera garda les bras le long de son corps, attendant de voir quelle réaction avoir. Comment dire que la Chimera la recherchait aussi? Comment expliquer sa situation? Dire qu'elle même est née là bas, mais qu'elle ne pouvait plus y retourner, sauf pour devenir membre de la prison sous terraine?

"...Effectivement, c'est la première fois que je viens ici. Je suis arrivée par hasard. Je suis Light. A qui ai-je à faire?"
Que de politesse devant une personne dont elle ne sait rien et qui est potentiellement ennemie. Mais encore une fois elle ne pouvait se sentir en danger. D'un coup un bruit de pas se fit entendre non loin de là, eu niveau de la rue principale de la ville. une bruit de pas, ce qui suggera à la Chimera de baisser la voix, au cas ou. Un mouvemen plus rapide du coeur, un regard vers le coin du mur qui découvrait un peu la ville, et un bruit sourd suivit. Le même bruit que celui d'un corps qui tombe, Ligth regarda son interlocutrice et risqua de lever son index pour le mettre devant sa bouche.
"...vous avez entendu? On dirait que quelqu'un qui venait par ici est tombé ou je ne sais trop quoi..."
Elle se recula un peu, n'ayant pu voir qui - ou ce qui - était tombé. Son regard croisa celui de la jeune femme blonde qui se tenait devant elle, atendant qu'elle réponde, ou suggère quelque chose. Cette jeune fille semblait bien plus débrouillarde et alerte que Light. Le fait de fuir la Chimera depuis - ce qui semblait être - un bon bout de temps avait dut lui apprendre la prudence, la dexterité...Tout le necessaire à ne pas se mettre en danger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmina Tori

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Localisation : Ici et la, tout autour de toi...
Age du personnage : 17
Humeur : Dans le vague indefinisable...
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Jeu 19 Juin - 1:20

Rikku avait elle aussi entendu se bruit, quelqu'un s'écroulant sur le sol?
Cela pouvait très bie être une ruse de la part de cesmisèrables pour l'attrapper...
Sans attendre un autre bruit, elle s'avança vers le bruit, prenant la jeune inconnue par le bras, bizarrement elle n'avait plus d'inquietude envers celle-ci.

Une fois vers le cenre de la ville fantome, elle voyait dans le noir sombre de la nuit, une chose réttamée sur le sol.
tout en prenant soin de regarder les environs, elle s'avançait vers cette ombre si glissant dans la pénombre du soir.
Lorsqu'elle ne fut qu'à quelques sentimètres de cette chose, elle fut stupéfaite, de physique, elle ne semblait pas faire parti d cette bande de mécréants, mais d'après son état elle avait besoin de soin et d'un endroit pour dormir au plus vite.

Elle fit signe à l'autre jeune demoiselle de la prendre par les jambes, la soulevant elle part les épaules elles se dirigeaient lentement vers leur point de rencontre:

-Elle a vraiment besoin de soin...N'ais pas peur de rentrer la dedans, c'est mon repaire, Don Pedro pourra nous aider à la soigner, il fait l'aider au plus vite, suis moi!

Lui disait-elle avant de déposer déicatement la demoiselle sur son dos pour pouvoir ouvrir la porte et enfin la reprendre de ses deux mains pour l'emmener vers l'intérieur du lieu saint...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 35
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Jeu 19 Juin - 21:25

La jeune femme ne pris pas le temps de répondre à Light, ni à propos de son prénom, ni à propos de ce bruit. Elle lui pris au contraire directemnt le bras pour l'emmener prudemment vers l'endroit où cela se passait. Light la suivit aussi discrètement, se dégagea de son bras en même temps que l'autre jeune file la lacha, pour regarder la masse humaine par terre.
Une humaine, effectivement, était là. Allongée par terre, sans conaissance, ce qui fit trésaillir intèreurement Light. Elle n'avait jamais vu quelqu'un mourrir, et elle en oublia les gens qui étaient à sa poursuite. La perspective du decés de cette jeune femme s'envola vite quand la blonde lui fit signe d'attrapper ses pieds, semblant savoir quoi faire, comme si elle était chez elle, ici, dans ce village abandonné. Light s'executa donc très rapidement, elle avait des bons côté que se congénères qui venaient ici pour massacrer des gens et les torturer n'avaient pas.
Elles marchèrent jusqu'à la porte de l'église ou les Chimera avaient frappés un peu plus tôt. La jeune femme que venait de rencontrer Light la rassura, ouvrit et elles reprirent leur tâche en entrant.

"je te suis. Ma présence ne risque pas de gêner ou d'inquiéter les personnes qui sont ici?"

Car elle se doutait qu'ici, il n'y avait pas qu'un prêtre et cette fille. Elles marchaient à présent dans cet edifice de paix qui autrefois avait été construit pour donner un peu de reconfort à un peuple qui ne demandait qu'à vivre heureux, et mourrir en paix. Le décor de l'église était déjà entamé par la situation de crise, mais il gardait une certaine chaleur que Light ne se serait jamais figuré à propos de ce genre d'endroit.
La Chimera suivait sa rencontre de près, passant entre les sièges, dans l'allée centrale de cette salle vouée au culte de la vie, de la joie. En arrivant au fond, elle attendit de voir ou se dirigerait la jeune femme aux cheveux dorés quand un homme en soutane apparut dans la semi obscurité de l'église.
Light lui fit un signe de tête et l'ombre d'un sourire timide, après tout, elle était dans sa demeure...


(J'aurais aimé écrire plus, mais je n'ai pas le temps, promis, la prochaine fois je fais un plus long paragraphe. ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 29
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Lun 11 Aoû - 23:52

Le vent soufflait doucement, tandis que la chaleur intenable du soleil s'intensifiait. Le sable qui volait frappait tout ce qui se dressait face à lui.
Parmi les dunes innombrables, se dressait une petite silhouette sombre, marchant lentement sous la fournaise. Un horrible soleil semblait brûler de sa chaleur torride tout ce qui l'entourait. Même les plantes pliaient sous son joug. Mais l'étrange silhouette semblait, elle, impassible.

Ses pas conduisirent cette ombre jusqu'à l'entrée d'un petit village. Un village semblant en ruine, à part quelques rares bâtiments en état. Elle n'eut pas le temps d'en voir plus de détails que déjà, des ombres s'approchèrent de ses angles morts. Sans prévenir, et sans précaution aucune, quatre hommes en armes encerclèrent rapidement la silhouette en question. Le plus jeune s'écria:


"Eh toi! Stop! Ne bouges plus! Déclines ton identité!"

L'ombre s'arrêta, mais ne répondit pas. Devant le silence de celle-ci, le soldat répéta son injonction, mais avec plus de voix:

"Woh! T'es sourd? Qui es tu?"

Toujours pas de réponse. Les soldats commençaient sérieusement à s'irriter lorsque le plus âgé d'entre eux, qui était aussi le plus éloigné, s'avança légèrement pour scruter l'inconnue, tout en faisant un signe à ses hommes de se calmer. Une longue cape noire recouvrait la silouhette jusqu'aux pieds, son visage n'était même pas visible. La chaleur sous cette chose devait être incommensurable. Le soldat ordonna calmement:

"Montre ton visage.."

Les soldats regardèrent avec incrédulité leur chef, se demandant quelle mouche l'avait piqué... Mais leur surprise fut encore plus grande lorsque l'ombre en question obéissa en enlevant sa capuche, dévoilant son visage. Tous les soldats armèrent leurs armes en direction de la silhouette, mais elles se baissèrent aussitôt... L'un des plus jeunes soldats semblait rêver éveillé... C'était un visage d'ange qui était apparu. Un visage angélique dont la couleur des yeux sembla envoûter la plupart des hommes présents. Sauf le chef, qui s'approcha à moins d'un mètre de la jeune fille, la fixant intensivement. Les marques visibles sur son visage ne laissèrent pas un doute dans son esprit, et il relâcha sa garde en demandant:

"Que vient faire un membre de l'Unité de Sécurité PAC comme toi dans un village fantôme comme Prevelle? Ya rien pour toi ici, à part un magasin trop cher et une église délabrée."

La jeune femme, muette jusqu'à maintenant, répondit au quart de tour, répondant à la question posée précédemment, d'une voix douce, mais froide:

"Accomplir ma mission."


"Oh... Et bien on va te laisser alors..."

Les soldats, sans trop comprendre, s'apprêtaient à suivre leur chef, déjà en train de faire volte-face et de partir dans la direction opposée, quand la voix froide reprit à nouveau.

"Vous n'êtes que des objectifs secondaires. Cependant, je vais accomplir cet objectif maintenant pour m'épargner la peine de vous suivre."

Les hommes se retournèrent à ses phrases, incrédules, mais le chef, lui, avait un regard horrifié. Il s'apprêta à hurler quelque chose, mais une puissante détonation claqua, résonnant dans la ville fantôme entre les maisons vides et autres ruelles mortes. Une longue flamme était apparue l'espace de quelques dixièmes de secondes devant la jeune fille, déchirant sa cape verticalement en deux et dévoilant son corps; Celui-ci était recouvert d'une étrange robe bleu ciel, comportant des symboles étranges... Symboles que reconnu tout de suite le meneur des hommes, juste avant de mourir, le buste séparé du reste du corps, et dont le sang était absorbé par le sable chaud.

Tous les hommes virent enfin d'où était venue la détonation, mais n'osèrent bouger, pétrifiés. Un énorme fusil était caché sous la cape de la jeune femme, et son canon fumait encore, signe d'une utilisation fraîche et récente...

"S... Sal...!!!"

Les gâchettes furent actionnées dans la seconde qui suiva. Les chargeurs commencèrent à se vider, et les armes automatiques déversaient un déluge de plomb et de métal sur la jeune femme, tandis que les douilles s'accumulaient en surnombre dans le sable et la poussière. La fusillade cessa quelques minutes après le premier coup de feu. Tout s'était passé relativement rapidement. Les hommes ne voyaient plus leur cible, tant la fumée était présente, signe d'une poudre fraîchement utilisée... Pendant que les soldats tentaient de distinguer leur ennemi dans le brouillard artificiel, une voix s'éleva, toujours aussi froide qu'auparavant:

"Objectif secondaire B. Elimination totale et complète des membres de la 3ème division de combat de la Chimeratech. Par décision numéro 388 de l'année 4, vous êtes tous condamnés, pour le délit de revente d'armes et de détournements de fond de la corporation à des fins personnelles, à une mort immédiate et sans sursis. Cette décision est d'application immédiate et sans appel, à partir du moment où les objectifs sont en cours."

Les hommes écarquillaient les yeux, ne comprenant pas vraiment la situation... Ne la comprenant d'ailleurs pas d'avantage quand ils virent saine et sauve, sans une égratignure, la jeune femme, avec de nombreuses balles, intactes comme écrasées, à ses pieds. Un profond silence se fit alors, jusqu'à ce que le premier laissa tomber son arme, et commença à fuir en hurlant. Le deuxième suiva. Puis le troisième. Et enfin le quatrième, tous tentant de sauver leurs existences.

La mystérieuse jeune femme redressa son énorme fusil d'une seule main, et visa les fuyards en prenant son temps. La détonation allait claquer lorsqu'elle entendit du bruit venant de l'église, bruit qui gela tout ses mouvements. Seul son regard se dirigea vers le bâtiment, scrutant toute forme de vie ou tout mouvement apparent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.forumotion.com/index.htm
Jessica Takahashi
Huntress sans pitié - Soeur de Mina
avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 36
Localisation : Complètement paumée
Age du personnage : 2 ans en création - 19 ans âge humain
Humeur : Aucun souvenirs, état actuel => ressemble à une coquille vide ...
Date d'inscription : 23/08/2007

Bourse d'argent
Argent possédé: 200 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Mar 12 Aoû - 12:58

Jessica était toujours inconsciente ne réalisant pas une seule seconde que quelqu'un l'avait trouvé et l'avait emmené à l'intérieur
pour essayer de la soigner et ainsi qu'elle se réveille. Elle ne réalisait pas non plus que quelque chose se tramait, qu'une femme était arrivée et
exterminait les personnes présentes.
Dans son état, les seuls images qu'elle voyait étaient flou, elle ne reconnaissait rien dans ce qu'elle voyait.
En effet, elle ne pouvait rien se souvenir de son passé, car elle avait perdu toute sa mémoire qui s'était éparpillées en de milier de plumes.

Elle ne savait pas non plus qu'elle devait les chercher, elle était seulement attiré par celle-ci lorsqu'elle était assez proche de l'une d'elle.
On pouvait juste l'entendre dire des chose incompréhensible pour celle ne connaissant pas son histoire.

"Suinginto .... non .... tu ne m'auras jamais .... sort de là ...."


C'est là bien la seule chose qu'elle disait, elle ne parlait ni de sa soeur, ni de ce qu'elle était réellement.
Après tout elle avait parcouru le désert à pied et avait résisté jusqu'à cette ville, et même si elle n'était
pas totalement humaine, elle ne pouvait pas résister trop longtemps sans boire un peu d'eau, mais plus
que n'importe quel être humain.

Pendant ce temps la femme qui venait d'arrivait continuait sa mission d'extermination, mais n'était pas encore arrivée là où était Jessica.
Qu'allait-elle devenir une fois qu'elle serait devant elle? Seul le destin le dirait, et celui-ci arriverait bientôt...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-magic.1fr1.net/
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 29
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Mar 12 Aoû - 14:39

Les yeux rivés sur l'Eglise, la jeune femme ne regarda même pas dans la direction des fuyards et fit claquer 5 puissantes détonations, soulevant la poussière autour d'elle. 3 des tirs atteignirent en pleine tête les soldats retardataires, tandis que le 4 trancha instantannement les deux jambes du premier. Le dernier coup lui ouvrit le crâne en deux parties, provoquant une mort immédiate. Chaque tir avait été méticuleusement calculé, et ce, bien avant que le regard saphir de la jeune meurtrière ne se pose sur l'édifice religieux. Elle baissa son arme, encore fumante, et ragarda un long moment sans bouger en direction de l'église. Du moins jusqu'à ce qu'un petit vrombissement vienne se faire sentir dans son dos. Attrapant l'objet de la main gauche, la jeune femme manipula l'appareil, et le porta à son oreille en répondant:

"Echo-21 sur écoute."

"De 501 fixe. Objectif bravo accomplit. Objectif alpha toujours en cours."

"Reçu. Mais repaire d'hostiles dans le bâtiment religieux."

"Oui, c'est reçu. Nouvel objectif bravo: Exploration et identification pour accomplissement objectif alpha."


"Recu. Code 2 engagé."

"Négatif! Code 4, je repête, code 4!"

"Echo-21, reçu."

"Terminé."


La jeune femme rangea son appareil et continua à fixer l'édifice. Une mission d'exploration et d'identification en code 4 était la pire chose qui pouvait lui arriver. Cela impliquait en effet d'explorer une zone théoriquement ennemie, sans pouvoir faire usage de son armement, sauf en cas de défense absolue et complète. Car dans l'échelle de la codification d'action de la Chimeratech, il y avait 5 niveaux d'alerte. Le 5ème correspondait à la non-utilisation totale de tout armement, agression ou non. Le 4ème impliquait une utilisation mais uniquement dans les cas d'urgence. Le 3ème une utilisation libre à l'appréciation du militaire. Le 2ème l'élimination de tout les individus présents. Le 1er, l'extermination de toute trace de vie, ennemie, amie, ou animale. Cette echelle de code était suivie à la lettre par la jeune femme, et le fait d'entrer en code 4 dans un lieu suposé armé ne lui inspirait rien.

Mais les ordres étaient les ordres. Gardant son arme le long du corps, la jeune femme se dirigea vers l'église, toujours son regard sur l'édifice. Elle ne s'attendait à rien: ni à une résistance, ni à ce qu'il n'y en ait pas, elle accomplissait juste les ordres. Exploration et identification en code 4, rien de plus, rien de moins. Elle arriva devant la porte et alla pour l'ouvrir doucement. Etait-elle fermée? Ouverte? y avait-il des hommes en arme derrière? Etait-elle piégée? Tout cela, elle allait le savoir dans quelques secondes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.forumotion.com/index.htm
Jessica Takahashi
Huntress sans pitié - Soeur de Mina
avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 36
Localisation : Complètement paumée
Age du personnage : 2 ans en création - 19 ans âge humain
Humeur : Aucun souvenirs, état actuel => ressemble à une coquille vide ...
Date d'inscription : 23/08/2007

Bourse d'argent
Argent possédé: 200 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Jeu 14 Aoû - 13:37

Jessica commençait à transpirer comme si elle faisait un cauchemar, mais ce qu'elle voyait, c'était le néant et seulement
quelques mots quasiment inaudible se faisaient entendre.
Elle était encore en très mauvais état, pas totalement remise de son long voyage dans le désert.
Pendant ce temps, cette femme qui été entrée, continuait "sa mission". Jessica ne pouvait savoir ce qui se passait.

Son sommeil, si on peut dire ainsi, était très agité et les personnes s'occupant d'elle ne pouvait rien faire. En effet,
ses pouvoirs qu'elle n'utilisait lorsqu'elle était éveilée, ne sachant pas qu'elle en avait, ceux-ci se manifestait dans
l'état où elle était actuellement.
Les murs se craquelaient, comme si une forte pression s'exerçait sur eux, des objets de la pièces se mettaient à voler dans les airs.

Au début s'était plutôt calme, mais les objets se mirent à se balader à grande vitesse dans la pièce, parmis eux, des objets contendant.
Les personnes la soignant n'eurent pas le choix de sortir et de rester derrière une vitre blindé pour observer l'évolution
de la situation. Eux-même ne se doutait pas qu'une femme était entré et s'approchait de plus en plus de l'endroit où Jessica était.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-magic.1fr1.net/
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 29
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Jeu 14 Aoû - 19:41

Vaiana entra dans le bâtiment, sans prudence prononcée... Personne aux alentours, pas un soldat en arme, ni civil... Personne ne l'attendait derrière la porte. Et celle-ci n'était pas piégée... Qu'elle signification cela avait-il? Les hostiles se seraient enfuis? Quoi qu'il en était, Vaiana continua son exploration dans l'endroit, scrutant le moindre signe de vie plausible. Lorsque son audition cru percevoir un bruit, au loin, dans le confessionnal du lieu, Vaiana se mit à couvert pour parer à toute attaque éliminative, arme en main, prête à cracher ses terrifiantes munitions... Mais tout ce qu'elle vit, c'est le passage d'un prêtre, courant malgrès ses vêtements amples, et se dirigeant vers une petite pièce au loin, d'où émanait un certain vacarme...

Vaiana se leva, et suiva le prêtre en longeant les murs, les nerfs à vif, scrutant toutes embuscades tendues dans le sanctuaire. Mais elle arriva sauve à la porte d'entrée de la pièce en question, et s'y colla pour écouter ce qu'il s'y passait:

On pouvait entendre des bruits d'objets, tantôt s'écrasant dans les murs, tantôt tournoyant et provoquant un terrifiant sifflement. A l'instar de cela, des paroles inaudibles résonnaient dans la pièce, signe d'activité. Vaiana ne prit cette fois aucun risque, puisqu'elle savait qu'il y avait du monde derrière cette porte. Elle sortit un petit objet métallique rond, évoquant légèrement une grenade. Elle entrouvrit légèrement la porte et pressa une touche sur l'engin, qui commença à émettre un fin sifflement, telle une fusée...
De la manière dont elle le lança, l'objet roula sur le sol en direction des êtres puis éclata dans une lueur aveuglante. Un petit silence suivit, puis le bruit de corps tombant au sol se fit entendre, signe d'un fonctionnement sans faille de la UV-22. Vaiana entra, avec précaution, et regarda rapidement les 6 corps qui étaient allongés au sol... Ils étaient en vie, et respiraient normalement... Elle remarqua le prêtre au sol aussi...

La UV-22 est une grenade paralysante. Une fois lancée, elle explose dans une lumière aveuglante, dont la composition pénètre l'organisme et paralyse le système nerveux de l'adversaire sans dommage pour lui. Mais celui-ci peut continuer à voir et à entendre tout ce qu'il veut...

Vaiana avança légèrement, enjambant les corps, et arriva devant une immense vitre blindée... Il y avait une jeune fille allongé sur une table, et Vaiana réagit au quart de tour à sa vue. Elle sortit son appareil de communication et parla d'une voix claire, et calme, son regard froid toujours posé sur la jeune femme derrière la vitre:


"501 de Echo-21."

"501, j'écoute."

"Objectif primaire repéré. Forte activité IC."


"Bien reçu. Accomplissement normal en code 5."


"Reçu, terminé."

Forte activité IC signifiait une activité extra-ordinaire, comme l'activation de pouvoirs paranormaux. Bien que les pouvoirs étaient monnaie courante dans le monde actuel, celui que Vaiana voyait était relativement puissant.
En effet, autour de la jeune fille allongée, pas moins d'une centaine objets, très divers, volaient dans tous les sens, constituant un danger réel. Vaiana rangea son appareil de communication, et se dirigea vers la porte d'entrée de la pièce sécurisée. Elle l'ouvra, et y entra sans difficulté, malgrès une certaine pression. Elle s'avança un peu, lorsqu'une chaise, lancée à vive allure, percuta son visage de plein fouet, se brisant en une centaine de morceaux. Mais Vaiana resta impassible, car sa tenue nanotechnologique l'avait défendue. Constituée de plusieurs lamelles de métal nanotechnologique, la tenue de combat de Vaiana, qui n'était ni plus ni moins qu'une robe avec des symboles étranges, pouvait se mouvoir d'elle-même et se diriger avec une certaine autonomie sur la trajectoire des projectiles visant son propriétaire. Le projectile était soit dévié, soit stoppé, par le renforcement du métal composite...

C'était ainsi qu'elle avait stoppée les balles des soldats précédemment. C'était une combinaison somptueuse et très belle, mais aussi très redoutable. C'est ce qui rendait Vaiana presque invincible. Et c'est ce qui faisait aussi qu'elle avait survécue, bien qu'étant humaine, à tous ceux et celles qu'elle avait du affronter...

Vaiana sortit une fiole, contenant un liquide rouge. Elle ne savait pas ce que c'était, ni ce que cela était censé faire, mais c'était sa mission. Son objectif primaire. Retrouver le sujet 01 du projet noir, Takahashi Jessica, et lui administrer le liquide contenu dans la fiole avant de la ramener EN ÉTAT à la Chimeratech Incorporation.

Insidieuse, elle recommença à avancer, en direction de la jeune femme, peu importunée par les objets se brisant sur sa combinaison. Mais arrivée à dix mètres de Jessica, un banc de l'église se brisa dans son dos, et bien que protégée par sa tenue, des copeaux de bois éraflèrent son épaules. Sa tenue avait atteint ses limites apparemment... Trop de nanomachines avaient été détruites par les chocs surhumains des objets lancés à vives allure. Il ne restait plus qu'à atteindre par ses propres compétences la jeune fille, soit l'aide de son équipement. Vaiana commença alors et avançant en évitant les objets, se penchant, se redressant, se baissant... Chaque pas était ainsi devenue une étrange mais magnifique danse, dans laquelle semblait exceller la jeune femme. Toujours en esquivant les objets, Vaiana s'approchait doucement de Jessica, et seuls 5 mètres restaient à parcourir...

Lorsque soudain, une énorme pression tomba sur le corps de la Chimera, la couchant instantanément au sol. La fiole manqua de se briser en heurtant le sol, et la combinaison nanotechnologique semblait ne pas réagir face à cela... L'expression de son visage ne changea pas pour autant, et son regard vide d'expression se porta sur le corps de la jeune fille. Elle commença alors à ramper, lentement, tout en sentant son sang commencer à bouillir... Heureusement, l'Oxydrine d'Hydroxide stabilisa rapidement le flux sanguin, diminuant les rythmes cardiaques et évitant que le sang surchauffé ne cause un arrêt du cœur... A force de ramper, elle arriva en dessous de la table, et commença à se relever, malgrès le bruit de ses os qui émettaient un craquement sinistre... Lorsqu'elle fut enfin debout, elle regarda un moment la jeune fille... Son regard fixait le sien, tandis que son bras gauche bougea pour porter la fiole à ses lèvres. Elle n'avait pas besoin de le boire. Uniquement lui mettre dans la bouche suffisait. Un autre craquement se fit entendre, celui-ci franc est bien audible dans toute la pièce: les os de son bras droit venait de se briser sous la terrible pression, et son arme tomba au sol... Vaiana n'y prêta qu'une attention mitigée et s'apprêtait à faire introduire le liquide dans la bouche de Jessica... C'était sa mission... Peu importait son corps, ses membres ou sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.forumotion.com/index.htm
Jessica Takahashi
Huntress sans pitié - Soeur de Mina
avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 36
Localisation : Complètement paumée
Age du personnage : 2 ans en création - 19 ans âge humain
Humeur : Aucun souvenirs, état actuel => ressemble à une coquille vide ...
Date d'inscription : 23/08/2007

Bourse d'argent
Argent possédé: 200 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Sam 16 Aoû - 13:01

La femme s'approchait de plus en plus de l'endroit où Jessica se trouvait. La pièce où elle se trouvait était presque devenu un véritable gruyère:
les chocs, les trous, il y en avait partout sur les murs.
Pendant ce temps, la chimeratech avançait et était près de la porte qui menait dans la pièce où était Jessica. Elle réussit à se
débarasser des personnes qui surveillaient la patiente et entama son approche de Jessica.
Elle avait pas mal de difficulté dû au grand nombre d'objet volant dans la pièce mais au final elle réussit à se retrouver sous le lit où elle se trouvait.

Elle se releva et sortit une fiole remplit d'un liquide et l'approche des lèvres de Jessica. Elle réussit juste à temps à le déposer sur celle-ci.
C'est à ce moment que Jessica se réveilla mais à la limite entre l'état d'inconscience où elle était et l'éveil.
Elle venait de se relevait et était assise sur le lit, les yeux écarquillés comme si elle venait d'avoir une vision horrifiante et elle transpirait.
Elle attrapa même la chimeratech au cou avec une seule main et serrait très fort, mais elle ne savait pas ce qu'elle faisait.
Elle serrait et serrait à la limite de lui briser la nuque, mais tout d'un coup elle lacha se tenant la tête entre ses deux mains.

Elle s'effondra de nouveau et tout les objets qui volaient dans la pièces tombirent tous au sol dans un fracas assourdissant.
Ce qui était curieux c'est que Jessica était bel et bien de nouveau inconsciente, mais avec ses yeux était grand ouvert, fixe comme si elle regardait quelque chose, mais
ceux-ci ne réagissaient à rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-magic.1fr1.net/
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 29
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Dim 17 Aoû - 12:49

Lorsque Jessica relâcha sa prise, la chimera posa un genou au sol, la main sur sa gorge... Les traces des doigts de la jeune fille étaient encore présentes... Vaiana se releva, le regard brouillé, et constata que l'activité IC s'était calmée... Plus aucun objet ne virevoletait dans l'endroit, et la jeune fille semblait calmée. Il ne restait plus qu'à la ramener à la Chimeratech Incorporation et terminer la mission, en espérant que le produit administré fasse effet... Bien que Vaiana ne savait pas ce que c'était...

De sa main gauche, elle attrapa son appareil de communication et parla d'une voix affaiblie:


"501... de Echo-21..."

"501 j'écoute."

"Objectif primaire localisé... Retour au PC avec celui-ci..."

"Reçu, terminé."

Vaiana rangea son appareil et regarda l'état de son bras en soulevant sa combinaison nanotechnologique... Pas de fractures ouvertes... C'était une bonne nouvelle. Ainsi, pas de risques d'infections, ou d'empoisonnement du sang. Mais son bras était totalement hors d'usage, les os à l'intèrieur semblaient brisés en mille morceaux... Qu'à cela ne tienne, sa mission devait poursuivre...

Vaiana se concentra sur les nanomachines constituant sa combinaison, et leur adressa un ordre. Celles-ci réagirent immédiatemment, et la tenue se durcissa autour du bras brisé de la jeune femme. Ainsi, elle pouvait le tenir droit même si il n'était plus fonctionnel. Elle se pencha, et prit Jessica dans ses bras pour la porter, tel un prince charmant. Il fallait faire vite... Le fait d'avoir les deux bras pris n'était pas une bonne chose, car elle ne pouvait pas se défendre... Et sa combinaison n'avait pratiquement aucun potentiel d'attaque... La jeune chimera se dirigea vers la sortie en courant, avec Jessica dans ses bras... Son bras, redressé par la tenue nanotechnologique, subissait bien le choc, et ne pliait pas. La sortie de l'église n'était plus très loin, mais il sembla à Vaiana que Jessica disait quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.forumotion.com/index.htm
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 35
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Ven 22 Aoû - 18:22

[désolée, me réincruste, ai eut frnachement du mal à faire sans Rikku, on était à deux et d'un coup me retrouve à devoir lacher Jess, je peux pas faire trop bouger le perso de quelqu'un d'autre... Mais je suis là...]
Light suivait Rikku calmement, peu tendue malgrés la situation, et ce grâce à ce qu'elle avait absorbé quelques minutes auparavant. Le prêtre était resté dans la pièce principale de l'église, celle par la quelle on entrait, tendis que Rikku, qui ouvrait la marche, tout en portant la jeune femme évanouie, emmenait Light dans un couloir, au fond...
Ce couloir était long et sombre, on pouvait entendre au loin des bruits de voix, Light comprit à l'instant que cette église abritait des gens, peut être ceux qui vivaient autrefois dans cette ville en ruines En avançant sans mot dire, tant elle observait le lieux - bien qu'il n'y ait rien à voir dans ce type de couloir smi sous terrain - que Rikku ne semblait pas avoir envie de parler. La jeune femme qu'elles avaient récupérée s'agitait par moment, mais cela ne faisait en rien sursauter Light, qui avait une capacité d'analyse innée: une personne dans cet état était dans un sommeil plus que profond, tout en ne l'étant pas... Bref, elles marchaient en silence quand elles purent entendre au dehors, au loin, des bruits de fusillade. Rikku ouvrit une porte qui se trouvait dans ce couloir, elles étaient loin du bout de celui ci, mais cela Light l'ignorait, il parassait s'arrêter là, et derrière la porte, des voix. Light se mise dans l'ombre et pos doucement les pieds de Jessica au sol en attendant que Rikku la récupère entièrement. Une fois ceci fait, comme d'un commun accord tacite, Light attrappa le coude de Rikku qui n'avait pas encore ouvert totalement la porte, se plaçant dan sun meme mouvement de telle sorte à ce qu'on croit Rikku seule. Elle voulu lui dire quelque chose, mais un bruit se fit entendre au niveau de l'entrée de l'église. Elles comprirent toutes deux que quelqu'un avait pénétré le lieu. La chimera se tapi dans l'obscurité, se calant debout contre le mur. Son regard était de plus en plus intense.

"Je n'entre pas, mets cette femme à l'abri. Je vais tenter de guetter qui arrive."

Elle ne laissa pas le temps à la resistante de répondre et fila discrètement, toujours avec une aisance et une grâce étrange en ce genre de situation. Elle alla se niche au pied d'une echelle, derrière l'autel, qu'elle considera un instant avant de monter jusqu'à l'orgue et l'endroit d'ou on tirait autrefois la corde qui faisait sonner les cloches. Elle remarqua que les bancs et divers objets qui peuplaient l'église flottaient dans les airs, bougeaient, tournaient.
Une femme vêtue d'une robe à capuche entrait. Son allure était étrange, rien de manichéen, pas de bien ni de mal, n'émanait d'elle. La chimera cru reconnaître un membre de sa "famille". Le prêtre partit en courant, tandis que la jeune femme 'neutre' marchait, imperturbable, vers le fond, là ou se trouvait l'entrée du couloir. De là ou elle était, Light remarqua une vitre sans teint, le long d'un mur de la pièce d'entrée. Cette vitre donnait directement sur la pièce ou etait entrée Rikku, mais la chimera l'ignorait, elle ne savait que faire, et les evênements suivants s'enchainèrent à une vitesse incroyable: la nouvelle venue approcha de la pièce, une lumière aveuglante se repandit à travers la vitre sans teint elle même, et des fracas firent bouger Light de sa place abritée. Elle eut un petit etourdissement quand la lumière vive perça littéralement la vitre, mais elle se rattrappa vite: son breuvage interdit la protégeait apparemment. C'est alors qu'une conversation se fit entendre, puis soudainement les objets retombèrent. La chimera descendit l'echelle avec autant de dexterité qu'elle l'avait montée. Elle aperçut l'intruse déjà dans la pièce principale, à quelques dizaines de mètres de l'entrée, le lieu était devasté, les bancs, tout ce qui constituait ce décor pieu était sans dessus dessou. Et la visiteuse portait quelqu'un dans ses bras. Light n'avait suivi ce qui s'était passé dans cette petite pièce qui servait apparemment de tour de garde, elle jeta un coup d'oeil furtif et vit des corps allongés, inertes. Aucune marre de sang, un désordre incroyable, et aucunes blessures. Elle repris contenance en se remémorant les paroles qu'elle avait décellées:

"Objectif primaire localisé... Retour au PC avec celui-ci..."

La personne qui était portée ne devait pas être consentente. Elle reconnu les cheveux de la jeune femme dans le coma. Un dernier coup d'oeil avant de decider quoi faire - silencieusement debout à quelque mètres de l'agresseur, qu'elle aurait pu prendre par surprise - et elle aperçut Rikku qui sembalit sonnée. Ainsi que d'autres personnes, ce qui la retint d'aller voir celle qu'elle avait rencontrée. Autant ne pas rester là, si les habitants de l'église se reveillent et voient une inconnue, c'est elle qui sera considérée comme agresseur. Light détourna le regard, avança en direction de la sortie, sur les talons de cette femme apparemment trop puissante pour être une simple huntress. Elle s'arrêta lorsqu'elle fut à quelques mètres d'elle et de son otage.
*Qu'est ce que je fais? Je vais me faire tuer. Je ne sais pas ce qui me pousse à fair ene chose pareille...*
"Vous oubliez quelqu'un..."

Un son doux, grave, rauque et lisse à la fois. La voix de la chimera detonna comme une vibration intense et douce, intriguante et totalement neutre. Son regard intense et déstabilisant fixa celui de l'agresseur un instant. Cette femme avait un visage divin. Mais Light était trop en proie à son breuvage. Elle en perdait tout sentiment, désir, bien que gardant sa conscience, sa perception, ses valeurs humaines. Elle plongea ses yeux dans ceux de son interlocutrice, gardant un visage impassible.
La machine était lancée. Bien qu'elle ne sache pas quoi faire ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 29
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Ven 22 Aoû - 22:01

[Réincruste toi! Pas de problème! C'est parfait parce qu'en plus je voulais te rencontrer in RP xD]


Les murmures de Jessica n'eurent plus autant d'importance aux yeux de la chiméra, car une présence s'était fait sentir dans la pièce. L'odeur, la chaleur, et les sens avaient été habilement camouflés, ce qui signifiait déjà que ce n'était pas -ou plus- une humaine...

Vaiana se retourna lentement, plongeant son regard froid droit dans les yeux de l'hostile... Sans animosité aucune, elle scruta la jeune femme tout en marchons à reculons vers la sortie. La porte n'était plus très loin, mais Vaiana stoppa son mouvement. Elle restait ainsi, debout, face à son suposé adversaire, sans bouger d'un centimètre, la fixant quasi-éternellement.
A vrai dire, Vaiana pensait sur le moment que tout était terminé. Ou du moins allait se terminer bientôt.

En effet, elle était toujours en code 5, incapable d'utiliser le moindre armement! De plus, son fusil était resté dans la salle chaostique, son bras droit était en miette, sa combinaison nanotechnologique devenait de plus en plus lourde et rigide à cause des nanomachines détruites, et elle ne pouvait même pas utiliser l'armement qui lui restait (soit une grenade UV-22 et un lancer de 3 cm) en raison des ordres. En résumé, elle ne pouvait plus se défendre. Ni attaquer.

Mais aucun aspect de tout cela ne se ressentait extérieurement. Vaiana gardait toujours une expression vide de tout sentiment... Elle n'exprimait ni peur, ni joie, ni appréhension, ni inquiêtude, ni tristesse... Elle restait dans une attitude neutre, presque inquiêtante, pouvant laisser croire à l'adversaire qu'une ruse était en marche. Même s'il n'en était rien.

Mais bien qu'elle ne laissait rien transparaître, son adversaire devait sûrement sentir l'aura de vulnérabilité qui semblait émaner de la tueuse. Après tout, il y avait une sorte de lien entre elles... Vaiana pouvait le sentir. Et cela ne l'etonnerait pas d'apprendre que son adversaire était du conglomérat multinational qu'était l'organisme Chimeratech Incorporation...

Fixant toujours l'inconnue, bien qu'elle ne pouvait rien faire, Vaiana posa un genou au sol et déposa Jessica délicatement. Sa main gauche glissa ensuite derrière son dos, sans doute pour y saisir quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.forumotion.com/index.htm
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 35
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Lun 25 Aoû - 14:19

L'inconnue stoppa son mouvement. Light n'en fit aucun. Son esprit se mis a realiser nombre de choses tandis qu'elle la vit s'agenouiller et déposer sa proie sur le sol avec un délicatesse incroyable. La chimera en fuite se rendit compte qu'elle s'exposait directement au danger: elle était sans aucun doute face à une chimera du CRN. Elle en avait entendu parler, elle et sa famille faisaient partie d'un autre programme de conditionnement. Elle avait simplement eut plus de chance que celle qui était en face d'elle. Cette fille au visage magnifique avait un certain pouvoir, elle avait réussit à attaquer plusieurs personnes, en sortir vainqueur, et Light sentait un 'je-ne-sais-quoi' qui lui laissait deviner qu'elle n'était pas en face d'une huntress. Elle était pourtant sulagée que Rikku ne soit pas là, car la suite des evenements était à cette minute précise un mystère pour elle. Elle avança doucement, l'air froid et distant- en proie a des questions et des doutes, certes, mais n'ayant pas peur- tandis que son interlocutrice silencieuse passa un bras derrière elle.
Light était à quelques centimètre de la jeune femme, debout, n'ayant aucune arme sur elle, même la plus petite, se demandant bien ce qu'elle prenait, le regard perdu dans le sien.Elle s'accroupit pour être à son niveau - tout ceci se passa très vite, ainsi que dans sa tête.
C'est à ce moment qu'elle sentit sa vulnerabilité. Elle ne l'avait pas senti avant. Et c'est au même moment qu'elle sentit être en face d'une Chimera. C'était certain. Alors elle n'était plus en securité. Elle savait pertinemment qu'elle était recherchée, elle ne connaissait encore rien du monde exterieur, et elle ne savait pas pourquoi elle s'était mis eà jouer les héros comme ça. Attendant ce qui lui parut être une eternité devant cette fille magnifique mais semblant dénuée de tous sentiments, Light poas sa main sur son bras. La jeune femme endormie entre elle deux, dont elle ignorait tout également, murmurait dans un demi sommeil des choses incompréhensibles pour la Chimera.

"...ne tentez rien, vous n'y gagneriez rien."
Sont les seuls mots qui sortirent de sa bouche. Elle se demandait bien pourquoi ceux la, incapable de se battre - pensait-elle - et de faire quoi que ce soit d'inpressionnant, qui plus est, ne sachant pas le pourquoi du comment de cette intrusion. Elle voulait des réponses. Elle voulait savoir en face de qui elle était, si ces personnes pourraient l'amener à délivrer son secret à des personnes sures, alors il lui fallait parler, essayer de savoir si cette personne qui interessait le conglomerat était une fille importante à l'exterieur. Elle devait se trouver de alliées, quel que soit le danger. Voilà ce qui trônait dans son esprit. Au fond.
*La quelle des deux a fait voler ces objets?*
Light ne se rendait pas compte de sa poigne sur le bras de la chimera. La substance - morphéa illustris - lui donnait une force qu'elle même ignorait. Rester comme cela sans bouger devanait agaçant mais elle gardait un calme incroyable.
"J'ai quelque chose qui pourrait vous interesser plus que la vie de cette fille."
Prendre un tel risque pour sauver une ennemie supposée de l'état souverain n'était pas une chose dont elle se savait capable. Elle ignorait également tout des humains modifiés par le CRN, en passant par le fait q'ils suivaient les ordres aveuglement. Elle avait pensé un instant à injecter ou faire ingurgiter à cette fille un peu de substance. Mais comment le faire? Elle relacha le bras de la jeune femme, attendant de voir si une réaction humaine allait suivre, ou si au contraire, elle attaquerait. Cinquante pourcent de chance pour que sa déclaration fasse réagir à son avantage l'adversaire. Cinquante pour que cela courre à sa perte. A ce niveau, Light n'avait que faire des risques, on ne peut trouver ce qu'on recherche si on ne prend pas de risques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 29
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Lun 25 Aoû - 16:38

La chiméra ne réagissa pas d'un centimètre lorsque la jeune femme face à elle lui agrippa le bras, avec une force dépassant la normale. La jeune tueuse n'arriva donc pas à atteindre son appareil de communication, verrouillé et rangé dans la face dorsale de sa combinaison.

Mais son regard ne quitta pas une seconde celui de son adversaire, bien qu'il n'émettait pas la moindre aura d'agressivité.

Vaiana accomplit néanmoins son geste précédent, que son adversaire avait arrêté. A savoir, saisir quelque chose dans son dos. Celle qui lui faisait face aurait sûrement réagit en prévention d'une attaque soudaine, mais elle n'en eut pas le temps car l'appareil que Vaiana extirpa se brisa à peine sortit. Les pièces broyées tombèrent au sol, inertes, et encore fumantes. L'appareil avait sans doute été endommagé lors du passage IC.

Toujours agenouillé, la chiméra prit soudainement la parole comme pour répondre à son adversaire... On pouvait remarquer dans son regard fixe, qu'aucun mouvement de paupière n'était perceptible...


"C'était un appareil de communication. Et je n'ai aucun intérêt pour quoi que ce soit. Ramener cet être vivant jusqu'à la Chimeratech Incorporation est ma mission. Je me contente d'obéir. Si vous êtes une interférence, et que vous souhaitez m'empêcher d'accomplir ma mission, tuez-moi maintenant pendant que je suis sans défense. Dans le cas contraire, laissez-moi terminer mon objectif."


Puis après un court silence:

"Vous ne m'intéressez pas, Low Light. Vous êtes recherchée par toute la Corporation, mais ne faites pas partie de ma mission. Tuez-moi ou je part avec cette jeune femme."


La tension monta d'un cran. Les paroles prononcées étaient claires, nettes, et articulées. Pas l'ombre d'un doute ou d'une tentative de mensonge n'était perceptible. La chiméra replaça un bras sous Jessica comme pour la reprendre, mais ne bougea pas sans la réponse de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.forumotion.com/index.htm
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 35
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Lun 25 Aoû - 19:04

La Chimera laissa celle qui lui faisait face attrapper quelque chose dans son dos. Un apareil de haute technologie, comme elle s'y attendait, elle était en face d'une Chimera. Ses paroles confirmèrent son opinion. Elle restait là, accroupie devant elle, la jeune femme encore dans un semi coma entre les deux. Alors cette jeune femme ne lui ferait rien. Elle préferait mourrir que faillir a sa mission.
*Déshumanisée...*
Light l'écouta avec interêt et froideur. Elle n'en tirerait pas plus de cette fille, peut être plus de l'autre, mais elle n'était pas dans un état propice à la discussion. Il fallait quand même rester sur ses gardes, si elle n'était pas Chimera, ou avait rejoin tout autre camps, la possession de Light l'intereserait surement. le regard froid et inerte de son interlocutrice blasa Light qui se releva doucement, regardant de haut cette personne si belle et qui ressemblait à une vrai machine quand on l'entendait parler. Elle de gratta l'interieur du poignet, un effet secondaire, surement.
*Je n'ai rien a craindre de cette personne...Elle n'a d'interet que pour ses ordres...C'est encore pire que le processus de conditionnement par messages subliminaux pour le peuple des employés voués a perpétuer la race en fondant des familles...*
Elle regarda un instant dans le vague, la Chimera ne bougeait pas, même si elle parraissait s'appréter à porter à nouveau la jeune femme qu'elle était venu chercher. Elle baissa le regard vers elle de nouveau.
"Je n'avais aucune intention de vous tuer..."
Dit-elle en mettant une main dans la poche de sa longue veste.
"Je me suis juste trouvée ici par hasard et ai assister à la destruction de ce lieu."
Et elle ne comprenait pas pourquoi il avait fallu detruire quasiment toute l'église pour emmener une fille qui ne se serait pa défendu de toute façon. Light sorti de sa poche en le tenant fermement une seringue de Morphéa Illustris, de telle sorte que son interlocutrice ne pu voir ce que c'était. Elle hésitait encore. Lui en donner servirait-il à quelque chose? Et si elle n'arrivait pas a lui administrer? Apparemment la jeune femme attendait de savoir ce que Light ferait pour se lever et partir. Ce qui lui donna une idée.
"...Mais je n'ai aucune intention de vous laisser emmener cette fille comme ça."
Elle avait sur elle cette seringue dont elle ne s'était pas servie, car l'effet était plus fort et surement plus difficile à gerer par injection. Avec sa delicatesse naturelle, elle s'accroupi à nouveau, tandis un doigt sans changer d'expression, la bouche fermée, et souleva le menton de la jeune femme. Ainsi face à elle, ne sachant pas encore quel geste faire pour lui adiministrer la substance, son regard plongé dans celui de la jeune femme, elle ne pu dire qu'une chose au vu de la situation et de la "personnalité" de son interlocutrice.
"Je vais être obligée de vous tuer. Par injection."
En moins de trois secondes, elle avait planté la seringue dans la carotide de la jeune femme. Combinaison nanotechnologique ou non, elle réussit sans faillir et se dit à cet instant que si la Chimera partait quand même, voyant que cela ne l'avait pas tuée, la substance ferait quand même peut être effet plus tard... Elle savait bien que cela ne la tuerait pas. MAis elle doutait aussi fortement qu'une personne preferant mourrir que renoncer aux ordres n'accepterait jamais de se voir administrer un liquide qui permet de voir clair. Surtout à propos des motivations de ceux qui lui donnient les ordres.


Dernière édition par Light le Mer 3 Sep - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 29
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Mar 26 Aoû - 1:13

Vaiana n'avait pas réagit. Et sa combinaison non plus d'ailleurs. Les nanomachines étaient trop endommagées pour tenter ne serait-ce de contrer l'agression...

La seringue se planta aisément dans le cou de la jeune tueuse, celle-ci se releva par réflexe, portant la main à sa gorge... Celle-ci semblait intacte... Qu'avait fait la jeune chimera? Où qu'avait-elle tentée de faire?

Quoi qu'il en était, cela n'avait semble t-il pas eut d'effet, Vaiana se tenant normalement debout, sans ressentir quoi que ce soit. Elle fixait son adversaire, cherchant le moyen de se sortir de cette situation. Code 5... Elle pouvait utiliser une UV-22... Mais le terrain ne s'y prêtait pas. Pire encore... Elle risquait même d'être atteinte... Il n'y avait plus qu'une solution apparemment. La dernière extrémité... La dernière carte. Son adversaire ne voulant pas la tuer, Vaiana allait donc appliquer son entrainement à la lettre: ne jamais se laisser capturer vivante, toujours mourir en cas d'échec.

Sa main glissa le long de son corps jusqu'à sa hanche droite, où un minuscule symbole sur sa combinaison était visible, parmi tant d'autre, bien que celui-ci semblait d'aspect totalement différent. Il suffisait d'appuyer dessus en cas d'échec mission. C'était les ordres. Qu'allait-il se passer? Vaiana ne le savait pas, mais peu importait: elle devait obéir. Ses doigts manquèrent de frôler le cryptogramme lorsqu'une gerbe de sang illumina la pièce.



L'odeur âcre du sang frais et d'une autre odeur étrange emplissa le lieu. Vaiana, debout, se tenait le cou en grimaçant. Bien que sa perception de la douleur était diminuée, elle pouvait quand même la sentir, et cela était loin d'être agréable...

En effet, une plaie était apparue à l'endroit où son adversaire l'avait touchée... Plaie d'où s'écoulait un filet de sang bouillonnant, tâchant sa combinaison et les alentours, dont Jessica au sol...

La chimera vacilla, recula lentement, puis tomba à genoux en grimaçant. Pas une plainte ne s'éleva, mais seulement un bruit lointain de bouillonnement était perceptible... Comme si on faisait bouillir de l'eau...

L'Oxydrine d'Hydroxide composite HL se battait contre un corps étranger dans l'intégrité physique de la jeune chiméra... Une bataille chimique, qui donna à la jeune tueuse un aperçu des pires souffrances imaginables et inimaginables sur la planète... Tout son sang bouillait dans un horrible gargouillis, endommageant irrémédiablement tous les organes, vitaux ou pas...

Vaiana cracha une incommensurable quantité de sang avant de s'écrouler au sol dans un bruit mat, une flaque de sang se répandant autour d'elle...

La jeune tueuse était-elle vivante? Au vu de la situation, il y avait peu de chances. Car une chose était sûre, et son adversaire pouvait le sentir: plus aucun organe ne semblait en activité, que cela soit le cœur, ou le cerveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.forumotion.com/index.htm
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 35
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Mer 27 Aoû - 12:48

[Désolée si ça ne parit pas constructif, je n'ai pas trouvé mieu...C'est la première fois que je tue quelqu'un...Je frai mieu la prochaine fois... ^^]
*La seringue ne contenait pas le même breuvage que celui que je m'administre tous les jours? Ce n'est pas possible... Ou alors...*
Light restait là, sans bouger, avant de s'ageunouiller devant la jeune femme qu'elle venait de tuer. Sa première victime. Homicide involontaire. Cela lui vaudrait une peine bien plus grave que son vol et sa découverte. Mais elle ne pensait pas à ca. Morphéa Illustris est une substance naturelle, tirée d'une plante dont personne ne sait ou elle existe, dont Lite aurait bien aimé trouver l'origine. Ageunouillée devant cette fille, elle ne comprenait pas, elle était encore sous l'effet de la susbstance, et ne pouvait donc pas se mettre a paniquer, c'était impossible. Elle ignorait que cette unité des Chimera avait eut une substitution de l'eau présente dans leur organisme. Elle n'avait pas ces documents là. Elle venait d'un autre programme, elle voulait liberer le monde, elle ne connaissait que les effets seuls de la Morphea Illustris - littéralement sommeil éclairé - visant à faire se rendre compte aux humanoïdes du vrai sens -le "pourquoi" - de la vie. Et donc de la futilité de la Chimeratech, le gouvernement légal à cette heure. Elle toucha la plaie de la Chimera, regarda la jeune femme évanouïe, tachée de sang. Elle porta sa deuxième main à son front, comme pour réflechir à une erreur énorme, mais tout ce qu'elle entendait dans son esprit aétaient des milliers de petites voix, de petites phrases chuchotant des mots qui ne l'aidaient pas. Elle n'avait que faire si Rikku revenait par là, ainsi que le prêtre, elle avait fait une erreur, et loyale comme elle l'était pour la vie, elle se serait certainement laissée attrappée, par respect pour la vie qu'elle venait de détruire.

*...De l'aide, de l'aide...Je me retrouve avec une femme évanouïe, une autre morte, pas possible d'avancer, mon désir d'aller trop loin en trop de peu de temps m'a vallu un echec...J'ai tué une Chimera...*
Light s'empressa de faire une chose, afin de se mettre sur le même plan que son adversaire, ce fut la seule chose qui lui vint à l'esprit: elle pris une
autre seringue, se leva, et se l'injecta directement dans la bras après avoir enlevé sa veste, qui tomba près de la marre rouge qui entourait la jeune femme au visage encore si beau. Le liquide pénétra dans son organisme. Tout ce qu'elle pu sentir fut son coeur qui ralenti considerablement, ce qui la fit vasciller. La seringue encore plantée dans le bras, elle n'eut pas de force pour l'enlever tout de suite, ageunouillée à nouveau, mais cette fois involontairement, elle posa une main a plat sur le sol, les yeux fermés, une deferlente d'images dans son organisme, des sons aussi.

-*...Oxydrine d'Hydroxide_composant visant à rendre plus fort et quasi invincible les membres des unités de combat de la Chimeratech_remplace l'eau dans l'organisme et leur permet d'acquerir une insensibilité totale / J'ai entendu ça ou?_bienvenu au congrés, messieurs. Nous avons fait une decouverte importante, qu’il nous faudra gerer dans la plus grande discretion, car elle ne s’accorde pas avec nos objectifs / Light, fait attention, à forte dose cette substance peut être très dangerueuse si tu en prend une trop grosse quantité en une prise,tu peux en morrir. Et absorbée regulièrement, elle peut devenir vitale. Tu ne pourra plus vivre sans…*

La chimera ouvrit les yeux, elle retira la seringue de son bras ne broncha pas. Les paroles des hommes du gouvernement resonnaient dans son esprit, celles d’Omega aussi. Lui saurait quoi faire. Lui pourrait l’aider. Mais elle ne pouvait pas aller le voir. Elle ne pouvait plus. Elle passa le doigt dans le cou de la Chimera inerte pour sentir un eventuel poul. Rien. Elle s’accroupit comme pour reprendre une contenance, chose inutile, mais elle devait avoir le contrôle de la situation. Ses forces étaient en train de se concentrer dans son organisme. Ses forces mentales et physiques, mais elle ne s'en rendait toujours pas compte - une demi heure, une heure peut-être pour se rendre compte de l'effet - et ses yeux se fermèrent seuls, jamais elle n'avait ressenti une telle fatigue, peut-être due à ce qui venait de se passer.
Si seulement la jeune femme endormie pouvait se reveiller, si seulement il y avait un espoir que la chimera ne soit pas morte, si seulement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 29
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Mer 3 Sep - 12:25

L'homme allait et venait dans la pièce: il était très nerveux. Après tout, c'était son expérience qui se déroulait, alors il y avait de quoi être mal à l'aise. C'était sa fierté qui était en jeu, et son projet devait se dérouler à la perfection. Cela faisait maintenant 5 ans qu'il travaillait dessus, et le Grand Dirigeant lui a fait par de ses exigences quant à la réussite du projet. Et si...

La porte s'ouvra enfin, et un homme en combinaison s'avança:

"Ça y est, c'est à vous."

L'homme s'avança, nerveusement, et passa la porte avec prudence.Le couloir qui suivit lui sembla interminable, et des gouttes de sueur lui coulait le long du visage. Et si cela se passait mal? Et si elle le tuait?

Non. Il ne fallait pas penser ainsi. Tout se passerait bien. Tout...

L'homme entra finalement dans une immense pièce ovale, où le seul mobilier était une petite sphère au centre, ouverte. A ses pieds se trouvait une fille, nue, et encore rattachée à des nombreux systèmes d'alimentation et de survie. L'homme s'approcha doucement, sans geste brusque, et s'agenouilla devant la jeune fille...

"Bonjour... Comment te sens-tu?"

Une réponse faible se fit entendre:

"Je ne sais pas..."

"Je suis le major Kilgriss, et je travaille pour ce laboratoire. Je suis ton père. Tu es Vaiana SANGWER, et à partir d'aujourd'hui, tu dois m'obéir."

"...oui."





Vaiana ouvra les yeux lentement, son cœur venait tout juste de recommencer à battre. L'oxydrine d'hydroxide n'a pas seulement vocation à rendre fort: en substitut de l'eau de l'organisme, il permet aussi de survivre à des températures élevées, renforce les tissus du corps humain, permet d'outrepasser la nourriture et l'eau, accroit les performances cérébrales et physiques, augmente la puissance du pouvoir IC et surtout: soigne le corps de l'intérieur, même si le cœur lâche. Tant que son corps n'est pas trop endommagé, elle pourra toujours être soignée et même "revenir à la vie".

C'est ce qu'il se passe dans cette petite église perdue, transformée en champ de bataille. Le fait que Vaiana revienne à la vie signifiait que la substance injectée par Light avait été éradiquée de l'organisme par l'oxydrine d'hydroxide, qui agit aussi comme un anti-corps. Il y avait peu de chances qu'une autre substance ait un effet aussi explosif avec l'oxydrine d'hydroxide, mais après tout, c'était la première fois qu'on lui injectait quelque chose dans le corps autre que de l'oxydrine d'hydroxide... Peut être que le résultat était le même avec n'importe quel autre produit...

Vaiana se releva rapidement, titubante... Son bras droit était toujours brisé, donc aucune chance de pouvoir le soigner avant au moins 3 bonnes nuits. Elle était tâchée de sang sur toute sa combinaison, et son visage d'ange était devenu à moitié écarlate. Tout en titubant, elle tenta de marcher, mais ses forces étaient trop faibles, et elle avait perdue trop de sang. Elle retomba donc, assise, et adossé à un des murs de l'église. Elle se sentait si fatiguée qu'elle pensait dormir comme cela. Mais l'ennemi était toujours présent, il fallait surveiller. Et à la moindre attitude agressive... il fallait agir en conséquence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.forumotion.com/index.htm
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 35
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Jeu 4 Sep - 16:34

La Chimera ne remarqua pas le reveil de sa congénère - un sommeil rempli d'images, de sons distincts, cette fois, l'envahi. Elle resta accroupie un moment, peut etre...Une vingtaine de minutes pendant lesquelles des scenes se deroulaient devant et avec elle comme si elle y était. Puis elle ouvrit les yeux, un frisson lui parcouru le dos, les membres superieurs et inferieurs. Sa vision fut touble un dizième de seconde, ses pupilles se rétractèrent - elle ne senti pas la différence au début, ayant déjà du produit dans l'organisme, le choc de l'injection en fut atténué - et elle remarqua en se levant doucement, les genoux et les tibias tachés de sangs, que l'autre Chimera n'était plus allongée devant elle.
"J'ai dormi pendant si longtemps?"
*je commence à comprendre pourquoi personne ne veut s'injecter un tel produit... A part ceux qu'on considère comme inconscients...*
Son regard parcourut la pièce et tomba sur la dite fille. Puis sur la jeune femme inconnue qui gisait sur le sol, encore évanouïe. Elle savait qu'elle n'était pas morte. Elle douta aussi à ce moment de la neccessité de la reveiller. Et autant de sa capacité à le faire. Elle sembalit vraiment loin, plus loin encore que Light elle même venait de se trouver pendant une petite demi heure. La chimera se toucha les cheveux, se gratta le menton, et choisit de s'approcher de la Chimera.
Ses pas étaient encore plus calmes et agiles qu'avant son sommeil. Mais qu'avait-il bien pu se passer pendant son sommeil? Elle n'était pas sure que cela ait servit à autre chose qu'à domir. Elle pensait que l'effet était parti car trop fort d'un coup pour son organisme, cela n'avait eut pour consequence qu'un lourd et profond sommeil. Mais bien entendu, elle se trompait. L'effet serait quasi permanent, encore lui faudrait-il preter attention au signes. La Chimera qui était appuyée contre le mur de l'église sembalit perdue, Light aurait voulu être sure de ce qui se tramait dans son esprit: voulait-elle se reposer, ou guettait-elle celle qui se presentait comme une adversaire? Son esprit n'arrivait pas à faire un choix. A deviner quels étaient les preocupations de la jeune femme au visage d'ange. Après avoir considéré cette fille avec attention, elle ne sut pourquoi, mais une phrase sortit de sa bouche. Un nouveau son grave et distinct, apaisant et envoutant, alors qu'elle s'accroupit devant elle, à nouveau.

"Quel est ton nom?"
Drôle de question pour une telle situation, au lieu de se poser la question sur son réveil insolite, elle lui demandait son nom, et elle se rendait compte que ses mots n'étaient pas escomptés, son attitude anormale, mais elle ne pouvait s'inquiéter.
Elle restait devant la jeune femme, attendant un geste humain. Au fond, inconsciemment, elle voulait peut etre une preuve de son humnité. Elle ne pouvait simplement pas croire qu'un être né de la même race qu'elle fut dépourvu de sensations, de sentiments. Son regard allait furtivement et regulièrement vers la jeune femme endormie, son esprit attendait un geste de la part de Rikku ou de ses alliés - ou amis? - , bien qu'elle ne le voualit pas vraiment, elle savait - comme lorsqu'elle passait du temps hors de la Chimeratech avec Omega, autrefois - que certaines personnes ne pourraient rien lui apporter. Mais ces deux filles, autant cette Chimera demeurait un mystère, autant l'autre - dont elle ignorait même le regard - lui semblait étrangement liée à l'histoire de la vie...
Un soupir discret et - involotairement - distingué s'echappa de sa bouche. La nuit était là, la lune se levait doucement avant d'entamer bientot sa decinaison, et Light leva les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 29
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Ven 5 Sep - 21:49

"Echo-21, SANGWER Vaiana, meister de l'unité d'assassinat U-SPAC de la Chiméra Corpo... ..."

La jeune chiméra se tut et regarda un moment son interlocutrice avec un air surpris, probablement sa première expression humaine depuis qu'elle avait rencontrée sa congénère... Mais le plus étrange est qu'elle se surprena elle-même de cette expression, et surtout de sa réponse... Chose qu'elle n'avait encore jamais faite auparavant...

Pourquoi? Pourquoi avait-elle répondu? Comment avait-elle pu donner son nom, son prénom, son grade, son appellation, son unité, et son organisme à une ennemie qui venait de manquer de la tuer? Comment avait-elle pu révéler ces informations confidentielles? Comment avait-elle pu outrepasser les ordres en révélant tout cela? Pourquoi en avait-elle parlé à Low Light, criminelle recherchée par la corporation, et qui devait être abattue à vue? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Comment la jeune tueuse allait-elle faire? Elle avait échouée... Doublement échouée... Tout était complètement perdu... Son arme... Sa force... Son équipement... Sa mission... Ses ordres... Elle avait tout échoué... Tout perdu...

Non... Pourquoi... Comment... A quoi Vaiana venait-elle tout juste de penser? Toutes ces réflexions... Toutes ses pensées... Cela ne lui était auparavant jamais arrivé... Elle, qui obéissait aux ordres sans critiques, sans émotions, sans réfléchir, sauf la meilleure manière d'ôter la vie et d'accomplir sa mission sans accroc... Pourquoi réfléchissait-elle autant? Elle avait juste à suivre les ordres! Ne penser à rien! Juste obéir! OBÉIR! Et rien d'autre! Même si ses membres tremblaient... Même si elle ne pouvait plus rien faire... Même si sa mission était fichue... Même si son coeur battait la chamade... Même si son souffle s'accélérait...

Non... Pourquoi... Son corps s'emballait ainsi? Pourquoi tremblait-elle? Pourquoi transpirait-elle? La jeune chiméra avait-elle peur? Peur? Une sensation inconnue qui faisait surface, et qui trouvait tout de suite un nom? Pourquoi? Que...



Vaiana regarda la chiméra toujours en tremblant, sa main gauche sur sa cuisse, cherchant quelque chose sur sa combinaison nanotechnologique... Elle demanda, avec une expression de terreur visible dans son regard:


"Que... que m'as..... tu.... fait...? Que.... m'arrive...... t'il?..... Qu....."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.forumotion.com/index.htm
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 35
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Sam 6 Sep - 17:55

Light resta devant la jeune femme sans parler, un moment. Son regard pénétrant plongé dans le sien, elle entendit sa réponse quasi immediate. Elle s'était présentée.
*Une once d'humanité...*

La chimera fut surprise de voir le regard etonné et surpris qui suivit. Celle qui lui faisait face avait peur... Alors que quelques dizaines de minutes avant cela elle la fixait avec un air inhumain. Elle ne semblait pas avoir de sentiments, ni d'âme, obéissait simplement aux ordres d'une façon machinale. Mais...Elle avait peur de Light? Qui ne sentait toujours pas la différence entre son etat présent et celui qui avait précédé l'injection - soit dit en passant - enfin, pas pour l'instant.
Alors des pensés se bousculèrent à nouveau dans l'esprit de celle qui était considérée comme une criminelle par ceux qui avaient trouvés et exploité ce qu'elle avait volé: cette fille doit avoir subit de nombreuses modifications physiques et mentales. Sans cela, comment pourrait-elle faire partie de cette unité d'élite? Light la revoyait tomber, morte. Puis elle se reveille et la voit perdue contre le mur délabré de cet édifice religieux. La substance y était pour quelque chose.
Morphea Illustris
. Elle avait réussit à faire ouvrir les yeux à une jeune femme génétiquement modifiée et réceptive mieux que n'importe qui à l'oxydrine d'hydroxide. La Chimera n'en croyait pas ses yeux, elle eut envie de sourire, en pensant qu'elle ne serait plus seule, aurait des réponses, mais elle ne pouvait pas. Non pas qu'elle ne ressentait aucun sentiment humain, mais elle les contrôlait mieux que n'importe qui - aussi. Bien qu'encore une fois, elle ne s'en rendait pas compte. Et rire aurait été une mauvaise approche, ça, elle le savait. Pas à ce point, la jeune femme changea à nouveau, son regard devint celui d'une petite fille appeurée. Et Light su que rire l'aurait fait passer pour une peonne fondamentalement méchante, alors que c n'était pas le cas. Elle avait ocntrôlé cette montée de joie en réalisant ce ui se passait, et maintenant, elle s'apprêtait à accueillir dans son univers la jeune fille qui était devant elle. Mais Vaiana fut la première à ouvrir la bouche. Light aurait-elle à tout lui apprnedre, ou le pouvait-elle seule, après avoir été changée en robot organique? Voila la quastion qu'elle se posait interieurement quand la jeune fille prononça ces mots, appeurée.
Et Light eut une irresistible envie de vomir, qu'elle tenta de retenir de toute ces forceq - trop de substance d'un coup. Son corps étiat entrain d'intégrer Morphea Illustris. D'en faire un aliment indispensable à sa survie. et cela aussi, elle l'ignorait.
Les mots de la Chimera étaient saccadés, elle hesitait, Light pouvait entir son coeur battre à traers son aura, mais elle se rassura avec une chose qu'elle savait: Morphea Illustris nous permet de gerer voire de ne pas ressentir la douleur physique - et morale au cas ou elle deviendrait trop difficile à gerer - Vaiana ne souffrirait donc pas de ses blessures.
Light la regardait toujours de son regard intriguant, bessa les yeux, tendit une main fine et agile, pour toucher celle de la jeune fille. Elle posa à peine un doigt froid mais loin d'être glaicial sur sa main - pour la rassurer, il fallait gérer cette transformation, maintenant - et la regarda à nouveau dans les yeux.

"...ne panique pas, je me suis fais la même chose et..."
Elle avait un ton de voix monotone et distant, mais son regard laisser voir sa vraie nature, on pouvait y lire ses intentions profondes. A condition d'avoir un capacité ou d'avoir absorbé la substance.
"...ce n'est pas si terrible, Vaiana. N'ai pas peur."
Sa main glissa en retraite jusqu'à elle même. Elle aurait voulu dire quelque chose de plus logique, de plus rassurant, peut être. Mais elle sentait que seuls les mots simples pourvaient faire l'affaire. La substance ne dirigeait en rien son esprit, elle lui permettait de savoir, de se rendre compte, elle acquerrait une licidité utile en ces temps despotiques, mais elle gardait sa conscience, sa personnalité, ses sentiments.
Et au fond, voir la jeune fille au visage d'ange appeurée à ce point ne la réjouissait pas vraiment. L'évênemtn en cours ne la rejouissait plus autant que tout à l'heure.

*Pourvu que je ne l'ai pas condamnée à souffrir...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vite à l'église! [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» le québec libre!!!
» Les RPG en libre téléchargement
» Monter vite un cordo 100
» Église Aristotélicienne - Traité sur le statut des ambassadeurs
» L'église de Saint-Alban historique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: villes et villages :: Prevelle-
Sauter vers: